Le commerçant indépendant revendique un droit à l’exclusivité territoriale auprès de ses fournisseurs. Sa zone de chalandise est pourtant devenue virtuelle. Au vingt-et-unième siècle, tout commerçant doit interagir avec ses clients sur le web via un site, un blog ou les réseaux sociaux (Facebook, Twitter…). Plus »